Tout public
en 1 coup d'œil
plus en détail

Loubna

de Nastassja Tanner  

«On est arrivé à la Ville. Il faisait nuit. Il y avait plein de petites lumières. Au douar on avait pas ça. C'était beau. On est arrivé à la Ville. Dans des bidonvilles. C’est la vie.»
 mémo  Je 6 décembre 20h00
 mémo  Ve 7 décembre 20h30
Théâtre / dès 12 ans
60 minutes / CH

Théâtre du Pommier

Tarifs habituels
Plein tarif 25.– / AVS, AI, chômeur 17.– / Etudiant, apprenti, CarteCulture CARITAS 10.– / Autres cartes 15.– (voir conditions) / Elève du CCN 5.–

en complément

MISE EN SCÈNE ET JEU Nastassja Tanner COLLABORATION ARTISTIQUE
Grégoire Strecker LUMIÈRE Robin Dupuis SCÉNOGRAPHIE Nastassja Tanner
et Grégoire Strecker ADMINISTRATION France Jaton COMPAGNIE NT (CH)
SOUTIENS Loterie Romande, Banque Cantonale Neuchâteloise, Fondation Ernst Goehner
COPRODUCTIONS Centre Culturel Suisse à Paris, CCN-Théâtre du Pommier,
Comédie de Genève
RESIDENCE l'Arsenic
REMERCIEMENTS La Manufacture

Loubna

de Nastassja Tanner  

«Je suis née à Ouled Djehich. C'est un tout petit village. Un tout petit village sur une colline. Enfin juste quelques maisons. Ouled Djehich ça veut dire, si j’te traduis ça, c’est les enfants du petit âne. Voilà, c’est moi. Attends je vais changer la musique, parce que Cheb Fouzi il commence à me fatiguer la tête celui-là. Djedi il voulait descendre à la Ville. Pour trouver du travail. Je suis partie avec lui à pied. Avec les moutons et les vaches. Les autres y sont allés en camion avec les affaires. On est arrivé à la Ville. Il faisait nuit. Il y avait plein de petites lumières. Au douar on avait pas ça. C'était beau. On est arrivé à la Ville. Dans des bidonvilles. C’est la vie.»
2018.12.06_loubna_rvb.jpg2018.12.06_loubna02_rvb.jpg2018.12.06_loubna01_rvb.jpg2018.12.06_loubna05_rvb.jpg